Facteurs modificateurs du rétrécissement aortique : évaluation du rôle de l'hérédité

Le rétrécissement aortique (RA) est la première des cardiopathies valvulaires dans les pays industrialisés. L'étiologie dégénérative ou maladie de Mönckeberg en est la première cause. Un support génétique est maintenant admis mais le rôle de l'hérédité sur la survenue de la maladie et sur...

Description complète

Enregistré dans:
Détails bibliographiques
Auteur principal : Longueville Aurélie (Auteur)
Collectivité auteur : Université de Nantes -- Unité de Formation et de Recherche de Médecine et des Techniques Médicales (Organisme de soutenance)
Autres auteurs : Probst Vincent (Directeur de thèse)
Format : Thèse ou mémoire
Langue : français
Titre complet : Facteurs modificateurs du rétrécissement aortique : évaluation du rôle de l'hérédité / Aurélie Longueville; sous la direction de Vincent Probst
Publié : [S.l.] : [s.n.] , 2010
Accès en ligne : Accéder à la ressource
Note de thèse : Reproduction de : Thèse d'exercice : Médecine. Cardiologie et pathologies vasculaires : Nantes : 2010
Sujets :
Documents associés : Reproduction de: Facteurs modificateurs du rétrécissement aortique