Recherche et étude de gènes différentiellement exprimés dans des modèles de tolérance à l'allogreffe chez le rat

Par des méthodes de recherche de gènes différentiellement exprimés, nous avons identifié deux molécules jouant potentiellement un rôle dans les mécanismes de tolérance. Dans un premier modèle basé sur l'administration d'un immunosuppresseur, le LF15-0195, nous avons identifié Schlafen-3 (S...

Description complète

Enregistré dans:
Détails bibliographiques
Auteur principal : Le Luduec Jean-Benoît (Auteur)
Collectivités auteurs : Nantes Université Pôle Santé UFR Médecine et Techniques Médicales Nantes (Organisme de soutenance), École doctorale chimie biologie Nantes (Ecole doctorale associée à la thèse), Université de Nantes 1962-2021 (Organisme de soutenance)
Autres auteurs : Cuturi Maria Cristina (Directeur de thèse)
Format : Thèse ou mémoire
Langue : français
Titre complet : Recherche et étude de gènes différentiellement exprimés dans des modèles de tolérance à l'allogreffe chez le rat / Jean-Benoît Le Luduec; sous la direction de Maria-Cristina Cuturi
Publié : [S.l.] : [s.n.] , 2006
Accès en ligne : Accès Nantes Université
Accès direct depuis les campus, via le réseau ou le wifi eduroam, ou après connexion à l'accès nomade
Note de thèse : Thèse de doctorat : Médecine. Immunologie : Nantes : 2006
Sujets :
Documents associés : Reproduction de: Recherche et étude de gènes différentiellement exprimés dans des modèles de tolérance à l'allogreffe chez le rat