Douleurs cancéreuses réfractaires : place des anti-NMDA revue de la littérature

Dix pour cent des patients cancéreux présentent des douleurs réfractaires dues au cancer. La kétamine largement utilisée en anesthésiologie, a prouvé son efficacité depuis 1974 comme antalgique à des doses inférieures aux doses anesthésiques. C est en 1990 que son emploi dans la douleur réfractaire...

Description complète

Enregistré dans:
Détails bibliographiques
Auteur principal : Libeau Dorothée (Auteur)
Collectivité auteur : Université de Nantes -- Unité de Formation et de Recherche de Sciences Pharmaceutiques et Biologiques (Organisme de soutenance)
Autres auteurs : Denis-Delpierre Nathalie (Directeur de thèse)
Format : Thèse ou mémoire
Langue : français
Titre complet : Douleurs cancéreuses réfractaires : place des anti-NMDA : revue de la littérature / Dorothée Libeau; sous la direction de Nathalie Denis
Publié : [S.l.] : [s.n.] , 2007
Accès en ligne : Accéder à la ressource
Note de thèse : Thèse d'exercice : Pharmacie : Université de Nantes : 2007
Sujets :
Documents associés : Reproduction de: Douleurs cancéreuses réfractaires