Pétrone

Pétrone (Petronius Arbiter sur les en-têtes des manuscrits qui nous sont parvenus) est un écrivain romain, auteur du ''Satyricon''. Il est généralement (mais pas unanimement) identifié avec , ancien consul, l'un des favoris de Néron, jouant à la cour le rôle d'arbitre du bon goût (''elegantiae arbiter'') dans les années 60, avant de tomber en disgrâce et de se donner la mort en s'ouvrant les veines après avoir relaté par écrit les turpitudes de Néron (Tacite, ''Annales'', livre , 17 à 20). Toutefois, d'autres hypothèses quant à son identité ont été formulées.

Le ''Satyricon'' est considéré comme l'un des premiers romans de l'histoire de la littérature. Narrant les aventures singulières et scabreuses de héros assez spéciaux, il constitue une satire sociale, qui est, grâce à la psychologie des personnages et l'observation réaliste, une véritable innovation littéraire. Seuls des extraits nous sont parvenus, dont le fameux festin chez Trimalcion ; manquent en particulier le début et la fin du roman. Pétrone est également l'auteur de poèmes, bien que certains de ceux qui lui furent attribués se soient révélés ne pas être de sa main. On lui attribue également des fragments narratifs, retrouvés au cours des siècles et supposés intégrer le récit du ''Satyricon''.

L'esthétique de Pétrone est essentiellement parodique et satirique : ses écrits interrogent le monde romain par la dérision et le travestissement. Cependant, nombre de spécialistes lui reconnaissent un message social novateur, un style littéraire innovant et une recherche dans l'observation réaliste qui en fait l'un des auteurs précurseurs du roman.

Pétrone a influencé la littérature, le cinéma et la musique. Henryk Sienkiewicz, dans son roman ''Quo vadis ?'' (1895), fait de un personnage clé de l'intrigue alors que Federico Fellini adapte le ''Satyricon'' en 1969. Le compositeur italien Bruno Maderna en a composé un opéra en un acte. Plus généralement, la vie de Pétrone et son esthétique ont inspiré de nombreux auteurs tels que Henry de Montherlant, Laurence Sterne, Tobias Smollett, Henry Fielding ou encore Marcel Schwob. Informations fournies par Wikipedia
Résultat(s) 1 - 20 résultats de 28 pour la requête 'Pétrone', Temps de recherche: 0,08s Affiner les résultats
  1. 1
    par Pétrone
    Les Belles Lettres 1962
    Livre
  2. 2
    par Pétrone
    C. Winter 1909
    Livre
  3. 3
    par Pétrone
    Gallimard 1983
    Livre
  4. 4
    par Pétrone
    Weidemannsche Verlagsbuchhandlung 1963
    Livre
  5. 5
    par Pétrone
    Les Belles Lettres 1922
    Livre
  6. 6
    par Pétrone
    Arléa 1995
    Livre
  7. 7
    par Pétrone
    Société d'édition Les Belles Lettres 1950
    Livre
  8. 8
    par Pétrone
    Garnier frères 1934
    Livre
  9. 9
    par Pétrone
    Witwatersrand University Press 1950
    Livre
  10. 10
    par Pétrone
    Rizzoli Libri 1991
    Livre
  11. 11
    par Pétrone
    Gallimard C 1969
    Livre
  12. 12
    par Pétrone
    R. Pironti 1945
    Livre
  13. 13
    par Pétrone
    Garnier frères 1861
    Livre
  14. 14
    par Pétrone
    M. Lamertin 1923
    Livre
  15. 15
    par Pétrone
    E. Heimeran impr. 1965
    Livre
  16. 16
    par Pétrone
    les Belles lettres 2001
    Livre
  17. 17
    par Pétrone
    E. Heimeran 1961
    Livre
  18. 18
    par Pétrone
    La Nuova Italia 1955
    Livre
  19. 19
    par Pétrone, Sénèque
    W. Heinemann 1961
    Livre
  20. 20
    par Pétrone, Ernout Alfred
    le Livre de poche 1995
    Livre

Vous cherchez un article par son titre ?

Consultez notre mode d'emploi sur les accès aux ressources numériques et l'activation de Nantilien.