Jean Chrysostome

Jean Chrysostome Jean Chrysostome (en ), né à Antioche (aujourd'hui Antakya en Turquie) entre 344 et 349, et mort en 407 près de Comana, a été archevêque de Constantinople. Il est considéré comme un des Pères de l'Église.

C’est à la prédication qu’il consacre l’essentiel de son immense activité littéraire. Son éloquence brillante et énergique est à l'origine de son épithète grecque de (), qui signifie littéralement « à la bouche d'or ». Sa rigueur et son zèle réformateur face aux puissants de son temps qui rivalisaient d’intrigues basses et coupables l'ont conduit à l'exil et à la mort. On lui doit l'anaphore qui constitue le cœur de la plus célébrée des Divines Liturgies dans les Églises orthodoxes.

À la fois saint, père de l'Église orthodoxe, docteur de l'Église catholique romaine et de l'Église copte, Jean Chrysostome est fêté le , le (translation de ses reliques), le (fête des Trois Hiérarques) dans l’Église orthodoxe, le 13 septembre dans l’Église catholique. Informations fournies par Wikipedia
Résultat(s) 1 - 20 résultats de 46 pour la requête 'Jean Chrysostome', Temps de recherche: 0,21s Affiner les résultats
  1. 1
    par Jean Chrysostome
    Éd. du Cerf 1980, cop. 1980
    Livre
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
    par Jean Chrysostome
    Les Ed. du Cerf 1961
    Livre
  9. 9
    par Jean Chrysostome
    Les Éditions du Cerf 1957
    Livre
  10. 10
  11. 11
  12. 12
  13. 13
  14. 14
  15. 15
  16. 16
    par Jean Chrysostome
    Éd. du Cerf 1981, cop. 1981
    Livre
  17. 17
    par Jean Chrysostome
    Éd. du Cerf 1988
    Livre
  18. 18
  19. 19
    par Jean Chrysostome
    les Éd. du Cerf 1966
    Livre
  20. 20
    par Jean Chrysostome
    Éd. du Cerf 1998
    Livre

Vous cherchez un article par son titre ?

Consultez notre mode d'emploi sur les accès aux ressources numériques et l'activation de Nantilien.