Légionellose nosocomiale : prévention et analyse des cas survenus au CHU de Nantes de 2008 à 2017

Cette infection est due à des bactéries du genre Legionella, dont l'espèce-type est Legionella pneumophila qui est l'espèce majoritairement retrouvée en pathologie humaine. Les légionelles sont retrouvées à l'état naturel dans l'eau douce (lac, rivière, mare, étang, ), mais égale...

Description complète

Enregistré dans:
Détails bibliographiques
Auteur principal : Le Touche Robin (Auteur)
Collectivités auteurs : Université de Nantes 1962-2021 (Organisme de soutenance), Nantes Université Pôle Santé UFR des Sciences Pharmaceutiques et Biologiques Nantes (Organisme de soutenance)
Autres auteurs : Le Gallou Florence (Directeur de thèse)
Format : Thèse ou mémoire
Langue : français
Titre complet : Légionellose nosocomiale : prévention et analyse des cas survenus au CHU de Nantes de 2008 à 2017 / Robin Le Touche; sous la direction de Florence Le Gallou
Publié : Nantes : Université de Nantes [diffusion/distribution] , 2019
Accès en ligne : Accès Nantes Université
Accès direct depuis les campus, via le réseau ou le wifi eduroam, ou après connexion à l'accès nomade
Note de thèse : Reproduction de : Thèse d'exercice : Pharmacie : Nantes : 2019
Sujets :
Documents associés : Reproduction de: Légionellose nosocomiale
LEADER 04020nlm a2200541 4500
001 PPN236016482
003 http://www.sudoc.fr/236016482
005 20220412055500.0
029 |a FR  |b 2019NANT007P 
100 |a 20190522d2019 k y0frey0103 ba 
101 0 |a fre  |d fre 
102 |a FR 
105 |a a va 000yy 
135 |a dr||||||||||| 
181 |6 z01  |c txt  |2 rdacontent 
181 1 |6 z01  |a i#  |b xxxe## 
182 |6 z01  |c c  |2 rdamedia 
182 1 |6 z01  |a b 
183 1 |6 z01  |a ceb  |2 rdacarrier 
200 1 |a Légionellose nosocomiale  |e prévention et analyse des cas survenus au CHU de Nantes de 2008 à 2017  |f Robin Le Touche  |g sous la direction de Florence Le Gallou 
210 |a Nantes  |c Université de Nantes [diffusion/distribution]  |d 2019 
230 |a Données textuelles 
303 |a Description d'après la consultation, 2019-05-22 
304 |a Titre provenant de l'écran-titre 
307 |a L'impression du document génère 156 p. 
314 |a Autre (s) contribution (s) : Nathalie Caroff (Président du jury) ; Céline Bourigault, Alexiane Le Dreau (Membres du jury) 
320 |a Bibliogr. 77 réf. 
325 1 |a La thèse papier est la seule version officielle 
328 0 |z Reproduction de  |b Thèse d'exercice  |c Pharmacie  |e Nantes  |d 2019 
330 |a Cette infection est due à des bactéries du genre Legionella, dont l'espèce-type est Legionella pneumophila qui est l'espèce majoritairement retrouvée en pathologie humaine. Les légionelles sont retrouvées à l'état naturel dans l'eau douce (lac, rivière, mare, étang, ), mais également dans les réservoirs artificiels créés par l'homme (réseaux d'ECS, TAR, fontaines décoratives, ). De ce fait, elles peuvent être à l'origine d'infections nosocomiales dans les établissements de soins. De nombreux textes réglementaires encadrent la prévention du risque lié aux légionelles, notamment au niveau des réseaux d'eau chaude sanitaire, des TAR et de l'eau utilisée pour les soins respiratoires, afin de réduire le risque de contamination des patients dans les hôpitaux. Ces mesures sont mises en œuvre au CHU de Nantes, mais néanmoins des cas de légionellose nosocomiale sont survenus. Le bilan et l'analyse des huit cas diagnostiqués entre 2008 et 207 ont mis en évidence des contaminations liées, non pas aux douches, mais aux robinets ou à l'utilisation d'appareils venant de l'extérieur du CHU. Cette évolution des expositions à risque est à prendre en compte à l'avenir pour adapter la prévention en milieu hospitalier. 
337 |a Un logiciel capable de lire un fichier au format PDF 
455 | |0 236016202  |t Légionellose nosocomiale  |o prévention et analyse des cas survenus au CHU de Nantes de 2008 à 2017  |f Robin Le Touche  |d 2019  |p 1 vol. (154 f.) 
606 |3 PPN027793559  |a Legionella pneumophila  |3 PPN027253139  |x Thèses et écrits académiques  |2 rameau 
606 |3 PPN027238393  |a Maladies infectieuses  |3 PPN027253139  |x Thèses et écrits académiques  |2 rameau 
606 |3 PPN027493105  |a Infections nosocomiales  |3 PPN02724525X  |x Prévention  |3 PPN027253139  |x Thèses et écrits académiques  |2 rameau 
606 |3 PPN053497031  |a Maladies d'origine hydrique  |3 PPN027253139  |x Thèses et écrits académiques  |2 rameau 
686 |a 610  |2 TEF 
700 1 |3 PPN236014919  |a Le Touche  |b Robin  |4 070 
702 1 |3 PPN236015273  |a Le Gallou  |b Florence  |4 727 
702 1 |3 PPN073930369  |a Rioual-Caroff  |b Nathalie  |4 956 
702 1 |3 PPN129329967  |a Bourigault  |b Céline  |f 1980-....  |4 555 
702 1 |3 PPN227246500  |a Le Dreau  |b Alexiane  |4 555 
712 0 2 |3 PPN026403447  |a Université de Nantes  |c 1962-2021  |4 295 
712 0 2 |3 PPN076371336  |a Nantes Université  |b Pôle Santé  |b UFR des Sciences Pharmaceutiques et Biologiques  |c Nantes  |4 295 
801 3 |a FR  |b Abes  |c 20190522  |g AFNOR 
856 4 |q PDF  |s 4184 Ko  |u http://archive.bu.univ-nantes.fr/pollux/show.action?id=991702cc-1945-4d72-bccc-7049e17e1eb5  |2 Accès au texte intégral de la thèse 
930 |5 441092101:638264936  |b 441092101  |a 19 NANT 007P  |j g 
998 |a 838392