Histoire de l'interface entre médecine et recherche biologique en France depuis les années soixante : la biologie moléculaire à l'épreuve de l'hétérogénéité clinique

Ces cinquante dernières années les apports de la biologie moléculaire ont engendré de profondes transformations dans le champ médical. L'arrivée des biomarqueurs, des thérapies ciblées, ont modifié considérablement les pratiques diagnostiques, pronostiques et thérapeutiques. La prise en charge...

Description complète

Enregistré dans:
Détails bibliographiques
Auteurs principaux : Carrere Marine (Auteur), Tirard Stéphane (Directeur de thèse), Lemarchand Patricia (Directeur de thèse), Morange Michel (Président du jury de soutenance), Barras Vincent professeur d'histoire de la médecine (Rapporteur de la thèse), Guchet Xavier (Rapporteur de la thèse), Corvol Pierre (Membre du jury)
Collectivités auteurs : Université de Nantes 1962-2021 (Organisme de soutenance), École doctorale Sociétés, Cultures, Echanges (SCE) Angers (Ecole doctorale associée à la thèse), Université Bretagne Loire (Autre partenaire associé à la thèse), Centre François Viète d'Epistémologie et d'Histoire des Sciences et des Techniques (Laboratoire associé à la thèse)
Format : Thèse ou mémoire
Langue : français
Titre complet : Histoire de l'interface entre médecine et recherche biologique en France depuis les années soixante : la biologie moléculaire à l'épreuve de l'hétérogénéité clinique / Marine Carrere; sous la direction de Stéphane Tirard et de Patricia Lemarchand
Publié : 2017
Accès en ligne : Accès Nantes Université
Accès direct depuis les campus, via le réseau ou le wifi eduroam, ou après connexion à l'accès nomade
Note sur l'URL : Accès au texte intégral
Note de thèse : Thèse de doctorat : Epistémologie, histoire des sciences et des techniques : Nantes : 2017
Sujets :