Vermeer et les maîtres de la peinture de genre : [exposition, Paris, Musée du Louvre, 22 février-22 mai 2017 ; Dublin, National Gallery of Ireland, 17 juin-17 septembre 2017 ; Washington, National Gallery of Art, 22 octobre 2017-21 janvier 2018]

"Vermeer, ou "le sphinx de Delft". Cette exposition, forgée au XIXe siècle, a figé la personnalité de Johannes Vermeer (1632-1675) dans une pose énigmatique et solitaire. Cet ouvrage original permet au contraire de découvrir que ce génie universel s'inscrivait dans un riche résea...

Description complète

Enregistré dans:
Détails bibliographiques
Auteurs principaux : Bakker Piet (Auteur), Buvelot Quentin (Auteur), Ducos Blaise (Auteur), Gifford Melanie E. (Auteur), Deming Glinsman Lisha (Auteur), Schavemaker Eddy (Auteur), Sluijter Eric Jan (Auteur), Waiboer Adriaan E. (Auteur), Wheelock Arthur Kingsland (Auteur), Wieseman Marjorie Elizabeth (Auteur)
Collectivités auteurs : Musée du Louvre (Auteur), National Gallery of Ireland (Auteur), National gallery of art (Auteur)
Autres auteurs : Allain Jean-François (Traducteur)
Format : Livre
Langue : français
Titre complet : Vermeer et les maîtres de la peinture de genre : [exposition, Paris, Musée du Louvre, 22 février-22 mai 2017 ; Dublin, National Gallery of Ireland, 17 juin-17 septembre 2017 ; Washington, National Gallery of Art, 22 octobre 2017-21 janvier 2018] / [catalogue sous la direction de] Adriaan E. Waiboer avec Blaise Ducos et Arthur K. Wheelock, Jr.; textes de Piet Bakker, Quentin Buvelot, E. Melanie Gifford ... [et al.]; [traduction par Jean-François Alllain]
Publié : Paris : Somogy éditions d'art , DL 2017
Louvre éditions
Description matérielle : 1 vol. (447 p.)
Titre conventionnel : Exposition. Paris. Musée du Louvre. 2017
Exposition. Dublin. National Gallery of Ireland. 2017
Exposition. Washington. National Gallery of Art. 2017-2018
Sujets :
Description
Résumé : "Vermeer, ou "le sphinx de Delft". Cette exposition, forgée au XIXe siècle, a figé la personnalité de Johannes Vermeer (1632-1675) dans une pose énigmatique et solitaire. Cet ouvrage original permet au contraire de découvrir que ce génie universel s'inscrivait dans un riche réseau d'influences, très loin du splendide isolement avec lequel il fut longtemps associé. La scène de genre élégante hollandaise connaît son âge d'or vers 1650-1680. Cette peinture, mise en scène luxueuse d'activité qui n'ont de quotidiennes que le nom, permet à la République des Provinces-Unies de s'affirmer face aux monarchies. Vermeer en est l'un des maîtres, aux côtés de Gerard Dou, Gerard ter Borch, Frans von Mieris, Gabriel Metsu, Pieter de Hooch... Ces peintres, actifs à Leyde, Deventer, Amsterdam ou Delft, ont eu connaissance du travail des uns et des autres. Leurs rapports alternent hommages, citation détournées, métamorphoses. Vues de la sorte, les sublimations de Vermeer prennent un sens nouveau: celui de ses rejets et des admirations." [Source : 4e de couv.]
Notes : Textes traduits de l'anglais en français, à l'exception de ceux de Blaise Ducos
Autres contributions : Lisha Deming Glinsman, Eddy Schavemaker, Eric Jan Sluijter, et Marjorie E. Wieseman (auteurs)
Bibliographie : Bibliogr. p. 437-443. Notes bibliogr. Index.
ISBN : 978-2-7572-1196-0
978-2-35031-570-6