Biologie de l'interleukine-34 et rôle dans la pathogenèse de l'ostéosarcome

Surexprimé dans de nombreux cancers, le M-CSF se révèle être facteur de mauvais pronostic, et favorise l'initiation, la croissance et la dissémination tumorale. En 2008, une nouvelle cytokine, l'IL-34, a été identifiée comme facteur de survie monocytaire et de différenciation macrophagique...

Description complète

Enregistré dans:
Détails bibliographiques
Auteur principal : Ségaliny Aude (Auteur)
Collectivités auteurs : Université de Nantes (Organisme de soutenance), Université de Nantes -- Unité de Formation et de Recherche de Médecine et des Techniques Médicales (Autre partenaire associé à la thèse), École doctorale Biologie-Santé Nantes-Angers (Ecole doctorale associée à la thèse)
Autres auteurs : Heymann Dominique (Directeur de thèse)
Format : Thèse ou mémoire
Langue : français
Titre complet : Biologie de l'interleukine-34 et rôle dans la pathogenèse de l'ostéosarcome / Aude Ségaliny; sous la direction de Dominique Heymann
Publié : [Lieu de publication inconnu] : [éditeur inconnu] , 2014
Accès en ligne : Accéder à la ressource
Note de thèse : Reproduction de : Thèse de doctorat : Biologie, médecine et santé. Biologie cellulaire et moléculaire : Nantes : 2014
Sujets :
Documents associés : Reproduction de: Biologie de l'interleukine-34 et rôle dans la pathogenèse de l'ostéosarcome
Table des matières indisponible