Physiopathologie des infections ostéo-articulaires sur matériel à Escherichia coli

Les bacilles à Gram négatif sont impliqués dans 6 à 23% des infections ostéo-articulaires sur matériel (IOAM), et Escherichia coli est la première cause de ces infections. La pathogénèse des IOAMs à E. coli reste encore mal connue. Dans le but de déterminer si les souches de E. coli responsables d&#...

Description complète

Enregistré dans:
Détails bibliographiques
Auteur principal : Cremet Lise (Auteur)
Collectivités auteurs : Université de Nantes 1962-2021 (Organisme de soutenance), Nantes Université Pôle Santé UFR des Sciences Pharmaceutiques et Biologiques Nantes (Autre partenaire associé à la thèse), Université Nantes-Angers-Le Mans - COMUE (Autre partenaire associé à la thèse), École doctorale Biologie-Santé Nantes-Angers (Ecole doctorale associée à la thèse)
Autres auteurs : Rioual-Caroff Nathalie (Directeur de thèse), Corvec Stéphane (Directeur de thèse)
Format : Thèse ou mémoire
Langue : français
Titre complet : Physiopathologie des infections ostéo-articulaires sur matériel à Escherichia coli / Lise Cremet; sous la direction de Nathalie Caroff, Stéphane Corvec
Publié : [S.l.] : [s.n.] , 2015
Description matérielle : 1 vol. (122 f.)
Note de thèse : Thèse de doctorat : Biologie, médecine et santé. Bactériologie : Nantes : 2015
Sujets :
Documents associés : Reproduit comme: Physiopathologie des infections ostéo-articulaires sur matériel à Escherichia coli
LEADER 05418cam a2200517 4500
001 PPN189609796
003 http://www.sudoc.fr/189609796
005 20230123055300.0
029 |a FR  |b 2015NANT01VS 
100 |a 20151118d2015 k y0frey0103 ba 
101 0 |a fre  |d fre  |d eng 
102 |a FR 
105 |a a m 000yy 
106 |a r 
181 |6 z01  |c txt  |2 rdacontent 
181 1 |6 z01  |a i#  |b xxxe## 
182 |6 z01  |c n  |2 rdamedia 
182 1 |6 z01  |a n 
200 1 |a Physiopathologie des infections ostéo-articulaires sur matériel à Escherichia coli  |f Lise Cremet  |g sous la direction de Nathalie Caroff, Stéphane Corvec 
210 |a [S.l.]  |c [s.n.]  |d 2015 
215 |a 1 vol. (122 f.)  |c ill.  |d 30 cm 
314 |a École doctorale 502 : Biologie-Santé (Nantes-Angers) 
314 |a Partenaire(s) de recherche : Université Nantes-Angers-Le Mans - COMUE 
320 |a Bibliogr. f. 110-122 [173 réf.] 
328 0 |b Thèse de doctorat  |c Biologie, médecine et santé. Bactériologie  |e Nantes  |d 2015 
330 |a Les bacilles à Gram négatif sont impliqués dans 6 à 23% des infections ostéo-articulaires sur matériel (IOAM), et Escherichia coli est la première cause de ces infections. La pathogénèse des IOAMs à E. coli reste encore mal connue. Dans le but de déterminer si les souches de E. coli responsables d'IOAMs présentent une virulence spécifique et/ou une capacité particulière à échapper au système immunitaire, 30 souches cliniques de E. coli isolées dans ce contexte ont été étudiées. Nos travaux soulignent le fort potentiel pathogène de la majorité des E. coli isolés d'IOAMs, et indiquent que des souches de E. coli uropathogènes pourraient être responsables, après diffusion hématogène, d'un grand nombre d'IOAMs à E. coli. La plupart des E. coli isolés d'IOAMs parviennent à échapper à l'activité bactéricide des polynucléaires neutrophiles et du système du complément, impliqués dans la réponse précoce à l'infection. Seule une faible proportion des souches semble capable de former du biofilm in vitro. Nous montrons aussi la faible adhérence et très faible internalisation des E. coli isolés d'IOAMs, dans les cellules ostéoblastiques. Les souches les plus adhérentes induisent la même réponse cytokinique (IL-6 et TNF-a) que des souches de Staphylococcus aureus ou Pseudomonas aeruginosa, isolées dans le même contexte. Enfin, nos travaux mettent en évidence l'importante activité cytolytique des souches de E. coli productrices d'alpha-hémolysine, vis-à-vis des polynucléaires neutrophiles et des cellules ostéoblastiques. 
330 |a Gram-negative bacilli are involved in 6 to 23% of orthopaedic implant infections (OII), and E. coli is the first cause of Gram-negative OII. However, the pathogenesis of E. coli has not been investigated in this context. To better understand if E. coli strains from OII can be distinguished on the basis of a singular virulence and/or an ability to avoid host innate immune responses, 30 clinical strains isolated in this context were studied. Most of the 30 OII E. coli showed a high virulence potential, and urinary tract infections and bacteremia represented a common source of implant seeding. Our results highlight the formidable subversive capacities of OII E. coli against two major components of the innate immunity, i.e. polymorphonuclear neutrophils and the complement system. Only a few proportion of the strains formed a strong biofilm in our experimental conditions. Furthermore, the OII E. coli showed low adherence rates to osteoblastic cells and were poorly internalized. The most adherent strains induced IL-6 or TNF-a responses, which were equivalent to those elicited by S. aureus or P. aeruginosa strains recovered in the same clinical context. Finally, our study highlighted the high cytolytic potential of the alpha-hemolysin-producing E. coli strains towards polymorphonuclear neutrophils and osteoblastic cells. 
456 | |0 197012752  |t Physiopathologie des infections ostéo-articulaires sur matériel à Escherichia coli  |f Lise Cremet  |c [Lieu de publication inconnu]  |n [éditeur inconnu]  |d 2015 
541 | |a Physiopathology of escherichia coli orthopaedic implant infections  |z eng 
606 |3 PPN029979617  |a Escherichia coli  |3 PPN027253139  |x Thèses et écrits académiques  |2 rameau 
606 |3 PPN033565481  |a Ostéoblastes  |3 PPN027253139  |x Thèses et écrits académiques  |2 rameau 
606 |3 PPN05065912X  |a Hémolysines  |3 PPN027253139  |x Thèses et écrits académiques  |2 rameau 
606 |3 PPN031449352  |a Biofilms  |3 PPN027253139  |x Thèses et écrits académiques  |2 rameau 
606 |3 PPN029871603  |a Os  |x Infections  |3 PPN027253139  |x Thèses et écrits académiques  |2 rameau 
686 |a 610  |2 TEF 
700 1 |3 PPN130559520  |a Cremet  |b Lise  |f 1980-....  |4 070 
702 1 |3 PPN073930369  |a Rioual-Caroff  |b Nathalie  |4 727 
702 1 |3 PPN082627975  |a Corvec  |b Stéphane  |f 1971-....  |4 727 
712 0 2 |3 PPN026403447  |a Université de Nantes  |c 1962-2021  |4 295 
712 0 2 |3 PPN076371336  |a Nantes Université  |b Pôle Santé  |b UFR des Sciences Pharmaceutiques et Biologiques  |c Nantes  |4 985 
712 0 2 |3 PPN187401039  |a Université Nantes-Angers-Le Mans - COMUE  |4 985 
712 0 2 |3 PPN132250160  |a École doctorale Biologie-Santé Nantes-Angers  |4 996 
801 3 |a FR  |b Abes  |c 20170428  |g AFNOR 
979 |a SAN 
930 |5 441092101:541949020  |b 441092101  |a 15 NANT 01-VS  |j g 
998 |a 742328