Étude de l'interaction TCR/peptide/CMH des lymphocytes T régulateurs CD8+CD45RClow en allotransplantation chez le rat

Actuellement, les études en transplantation ont pour objectif d'induire une tolérance spécifique du donneur à long terme. Notre équipe a montré dans un modèle d'allotransplantation cardiaque chez le rat que le blocage de la voie CD40/CD40L induit des lymphocytes T régulateurs (Tregs) CD8+C...

Description complète

Enregistré dans:
Détails bibliographiques
Auteur principal : Picarda Elodie (Auteur)
Collectivités auteurs : Université de Nantes (Organisme de soutenance), Université de Nantes -- Unité de Formation et de Recherche de Médecine et des Techniques Médicales (Autre partenaire associé à la thèse), École doctorale Biologie-Santé Nantes-Angers (Ecole doctorale associée à la thèse)
Autres auteurs : Anegon Ignacio (Directeur de thèse), Guillonneau Carole (Directeur de thèse)
Format : Thèse ou mémoire
Langue : français
Titre complet : Étude de l'interaction TCR/peptide/CMH des lymphocytes T régulateurs CD8+CD45RClow en allotransplantation chez le rat / Elodie Picarda; sous la direction de Ignacio Anegon, Carole Guillonneau
Publié : [S.l.] : [s.n.] , 2013
Description matérielle : 1 vol. (285 f.)
Note de thèse : Thèse de doctorat : Biologie, médecine et santé. Immunologie : Nantes : 2013
Sujets :
Documents associés : Reproduit comme: Étude de l'interaction TCR/peptide/CMH des lymphocytes T régulateurs CD8+CD45RClow en allotransplantation chez le rat
Description
Résumé : Actuellement, les études en transplantation ont pour objectif d'induire une tolérance spécifique du donneur à long terme. Notre équipe a montré dans un modèle d'allotransplantation cardiaque chez le rat que le blocage de la voie CD40/CD40L induit des lymphocytes T régulateurs (Tregs) CD8+CD45RClow spécifiques du donneur et avec un fort potentiel suppresseur. L'importance de l'interaction du récepteur des Tregs (TCR) dans leur développement et leur fonction reste mal connue. Ces travaux de thèse ont eu pour objectif d'étudier la spécificité antigénique et le répertoire TCR associé des Tregs CD8+. Nous avons démontré pour la première fois en transplantation que les Tregs CD8+CD45RClow induits reconnaissent un allopeptide de 15 acides aminés, dérivé d'une molécule du complexe majeur d'histocompatibilité (CMH) de classe II du donneur. Ce peptide active les Tregs in vitro en présence de cellules dendritiques plasmacytoïdes et stimule in vivo, et sans autre traitement, la génération et/ou la fonction de Tregs CD8+ spécifiques, qui inhibent les réponses immunes anti-donneur et induisent une tolérance chez des receveurs naïfs transplantés. De plus, le complexe CMH du soi/allopeptide identifié est reconnu par des TCRs sélectionnés pour les chaînes Vb11 et Vb18 exprimées par les Tregs, présentant un répertoire privé et assez divers dans la rate, mais plus restreint dans le greffon, et assurant une inhibition efficace des réponses alloimmunes. Ces travaux ont permis d'approfondir les connaissances sur la biologie des Tregs CD8+ chez le rat et mettent en évidence le potentiel thérapeutique des Tregs spécifiques d'antigènes dans le contrôle des rejets aigu et chronique d'allogreffe.
Currently, a major goal of transplantation research is to induce long term donor-specific tolerance. Our team has already shown in a rat cardiac allotransplantation model that CD40/CD40L costimulation blockade induces donor-specific CD8+CD45RClow regulatory T cells (Tregs), with potent suppressive activity. The requirement for a TCR interaction in the development and function of Tregs remains unclear. The purpose of this study was to characterize the antigenic specificity and the related CD8+ Tregs' TCR repertoire. We have demonstrated for the first time in transplantation that induced CD8+ Tregs recognize a 15 amino acids allopeptide derived from a donor major histocompatibility complex class II (MHC) molecule. This peptide activates Tregs in vitro in presence of plasmacytoid dendritic cells and supports in vivo, without additional treatment, specific CD8+ Tregs generation and/or function, that in turn, inhibit anti-donor immune responses allowing establishement of tolerance in naive transplanted recipients. In addition, the self-MHC/allopeptide complex identified is recognized by Vb11 and Vb18-specific Tregs' TCRs displaying a private and diverse repertoire in the spleen, but restricted in the graft, that ensures effective suppression of alloreactive immune responses. This work has increased our knowledge of the biology of CD8+ Tregs in the rat and highlights the therapeutic potential of antigen-specific Tregs in the control of acute and chronic allograft rejection.
Variantes de titre : Study of TCR/peptide/MHC interaction of CD8+ CD45RClow regulatory T cells in rat allotransplantation
Notes : École doctorale 502 : Biologie-Santé (Nantes-Angers)
Bibliographie : Bibliogr. f. 181-223 [672 réf.]