Analyses génotypiques et phénotypiques de souches de Staphyloccocus aureus responsables d'infections ostéo-articulaires sur matériel

Staphylococcus aureus est une des principales bactéries responsables d'infections ostéo-articulaires sur matériel (I.O.A.M.). Nous avons étudié la capacité de ces S. aureus à produire du biofilm et comparé leur patrimoine génétique afin de mieux comprendre la physiopathologie de ces infections....

Description complète

Enregistré dans:
Détails bibliographiques
Auteur principal : Aubin Guillaume (Auteur)
Collectivités auteurs : Université de Nantes 1962-2021 (Organisme de soutenance), Nantes Université Pôle Santé UFR des Sciences Pharmaceutiques et Biologiques Nantes (Organisme de soutenance)
Autres auteurs : Corvec Stéphane (Directeur de thèse)
Format : Thèse ou mémoire
Langue : français
Titre complet : Analyses génotypiques et phénotypiques de souches de Staphyloccocus aureus responsables d'infections ostéo-articulaires sur matériel / Guillaume Aubin; sous la direction de Stéphane Corvec
Publié : [S.l.] : [s.n.] , 2013
Accès en ligne : Accéder à la ressource
Note de thèse : Reproduction de : Mémoire du DES : Biologie médicale : Nantes : 2013
Reproduction de : Thèse d'exercice : Pharmacie : Nantes : 2013
Sujets :
Documents associés : Reproduction de: Analyses génotypiques et phénotypiques de souches de Staphyloccocus aureus responsables d'infections ostéo-articulaires sur matériel
Description
Résumé : Staphylococcus aureus est une des principales bactéries responsables d'infections ostéo-articulaires sur matériel (I.O.A.M.). Nous avons étudié la capacité de ces S. aureus à produire du biofilm et comparé leur patrimoine génétique afin de mieux comprendre la physiopathologie de ces infections. Cinquante-sept souches de S. aureus ont été isolées d'I.O.A.M., entre 2007 et 2010, au C.H.U. de Nantes. Une cohorte de souches de S. aureus colonisantes a été également constituée, à partir de patients consultants en Orthopédie. Le typage moléculaire a été effectué par électrophorèse en champs pulsés et M.L.S.T. Leur patrimoine génétique a été analysé par puces à ADN. La production de biofilm in vitro a été étudiée par les techniques au crystal violet et à la résazurine. Trois groupes de bactéries faiblement, modérément ou fortement productrices de biofilm ont été identifiés. Les souches infectantes appartenaient à 5 groupes de pulsotypes et 18 sequence types différents. Les complexes clonaux 30, 5, 8, 45 et 15 étaient prédominants (25, 19, 17, 16 et 7 % respectivement). Aucune différence significative de répartition n'a été observée entre nos cohortes infectantes et colonisantes. Les souches de S. aureus appartenant au CC8 produisaient fortement du biofilm. Le génotypage a révélé que ces isolats possédaient un allèle particulier des gènes codant pour la protéine liant la sialoprotéine osseuse (Bbp) et pour la protéine liant la fibronectine B (FnbB).
Configuration requise : Un logiciel capable de lire un fichier au format PDF
Bibliographie : Bibliogr. 127 réf.
Reproduit comme : La thèse papier est la seule version officielle