Penser les mouvements sociaux : conflits sociaux et contestations dans les sociétés contemporaines

La sociologie des mouvements sociaux constitue aujourd'hui un champ bien distinct des sciences sociales, à l'intersection de la science politique, de la sociologie et de l'histoire. Les turbulentes années 1960 lui ont servi de tremplin aux États-Unis en replaçant la question du confli...

Description complète

Enregistré dans:
Détails bibliographiques
Autres auteurs : Sommier Isabelle (Directeur de publication), Fillieule Olivier (Directeur de publication), Agrikoliansky Éric (Directeur de publication)
Format : Livre
Langue : français
Titre complet : Penser les mouvements sociaux : conflits sociaux et contestations dans les sociétés contemporaines / sous la direction de Isabelle Sommier, Olivier Fillieule, Éric Agrikoliansky
Publié : Paris : La Découverte , 2012
Collection : Recherches
Accès : Accès réservé à la communauté de l'Université de Nantes
Accès en ligne : Accéder à la ressource
Contient : Pages de début
Introduction
1. Organisations et ressources
2. Contexte politique et opportunités
3. Cadrages et luttes de sens
4. Tombeau pour Charles Tilly
5. Diffusion et circulation des mouvements sociaux
6. La transnationalisation de l'action collective
7. Les conséquences des mouvements sociaux
8. Sociologie du militantisme.
9. Les états affectifs ou la dimension affectuelle des mouvements sociaux
10. Quatre pattes oui, deux pattes, non ! L'identité collective comme mode d'analyse des entreprises de mouvement social
11. Les usages protestataires du droit
12. Médias et protestation collective
13. Histoires de protestations
Bibliographie générale
Pages de fin
Sujets :
Documents associés : Autre format: Penser les mouvements sociaux