Analyse comparative du devenir à 2 ans d'une population de prématurés de moins de 28 SA dans 3 centres français de niveau III

Objectif : On observe depuis plusieurs années une croissance du taux de grande prématurité, avec en parallèle une augmentation de la survie des extrêmes prématurés. Cette dernière ne s'accompagne malheureusement pas d'une baisse de la morbidité à long terme. L'objectif de ce travail e...

Full description

Saved in:
Bibliographic Details
Main Author : Fernex de Mongex-Massenet Domitille (Auteur)
Corporate Author : Nantes Université Pôle Santé UFR Médecine et Techniques Médicales Nantes (Organisme de soutenance)
Other Authors : Le Doaré Denizot Sophie (Directeur de thèse)
Format : Thesis
Language : français
Title statement : Analyse comparative du devenir à 2 ans d'une population de prématurés de moins de 28 SA dans 3 centres français de niveau III / Domitille Fernex de Mongex-Massenet; sous la direction de Sophie Denizot
Published : [S.l.] : [s.n.] , 2009
Online Access : Access online resource
Note de thèse : Reproduction de : Thèse d'exercice : Médecine. Pédiatrie : Nantes : 2009
Subjects :
Related Items : Is reproduction of: Analyse comparative du devenir à 2 ans d'une population de prématurés de moins de 28 SA dans 3 centres français de niveau III
Description
Summary : Objectif : On observe depuis plusieurs années une croissance du taux de grande prématurité, avec en parallèle une augmentation de la survie des extrêmes prématurés. Cette dernière ne s'accompagne malheureusement pas d'une baisse de la morbidité à long terme. L'objectif de ce travail est de comparer le devenir à 2 ans d extrêmes prématurés de trois centres français de niveau III. Population et Méthodes : Ont été inclus les prématurés de moins de 28 SA nés en 2005 et 2006 et hospitalisés dans trois centres français de niveau III. La première partie de l'étude en 2007 consistait en une comparaison des pratiques de prise en charge néonatale et du devenir immédiat des enfants. Les survivants ont été évalués à 2 ans, sur le plan clinique et neurodéveloppemental. La deuxième partie de l étude consiste en l'exploitation de ces données réunies rétrospectivement. Résultats : Sur les 422 prématurés nés lors de la période étudiée, 219 ont été évalués à 2 ans (51,9%). L'analyse retrouve une différence en termes de croissance (p=0,07 pour le poids, et p= 0,02 pour la taille) et de recours aux aides spécialisées (p=0,001) mais pas de différence pour les troubles neurologiques tels que l IMOC, et les troubles neurodéveloppementaux. Conclusion : Il a été mis en évidence un lien entre les pratiques néonatales et le devenir à 2 ans, bien que la comparaison à 2 ans ait été limitée en raison de l hétérogénéité des classifications neurologiques et des tests neuropsychologiques utilisés dans les centres. Par ailleurs, en l'absence de données telles que l origine de la prématurité, il n'est pas possible de conclure à l'existence d'un lien entre le devenir du prématuré et le centre qui l'a pris en charge initialement. Ces résultats plaident pour la création d'une base de données commune nationale qui permettrait de faire des études de type benchmarking.
Bibliography : Bibliogr.
Reproduit comme : La thèse papier est la seule version officielle