Les empreintes génétiques en médecine légale : réalisation, législation

Apparues dans les années 80, les empreintes génétiques ont depuis énormément progressé, et occupent aujourd'hui une place prépondérante dans le domaine de l'identification des personnes. Elles sont réalisées dans un premier temps par l extraction, la purification et la quantification de l&...

Description complète

Enregistré dans:
Détails bibliographiques
Auteur principal : Loistron Soléna (Auteur)
Collectivité auteur : Nantes Université Pôle Santé UFR Odontologie Nantes (Organisme de soutenance)
Autres auteurs : Amador del Valle Gilles (Directeur de thèse)
Format : Thèse ou mémoire
Langue : français
Titre complet : Les empreintes génétiques en médecine légale : réalisation, législation / Soléna Loistron; sous la direction de Gilles Amador del Valle
Publié : [S.l.] : [s.n.] , 2009
Accès en ligne : Accéder à la ressource
Note de thèse : Reproduction de : Thèse d'exercice : Chirurgie dentaire : Nantes : 2009
Sujets :
Documents associés : Reproduction de: Les empreintes génétiques en médecine légale
Description
Résumé : Apparues dans les années 80, les empreintes génétiques ont depuis énormément progressé, et occupent aujourd'hui une place prépondérante dans le domaine de l'identification des personnes. Elles sont réalisées dans un premier temps par l extraction, la purification et la quantification de l'ADN. Dans un deuxième temps, cet ADN est soumis à une PCR, puis à une électrophorèse, afin d obtenir l'empreinte génétique de l'individu auquel il appartient. Les empreintes ADN sont très utiles aux enquêteurs. A ce titre, elles se doivent d'être encadrées par une législation stricte, sous peine de dérives, notamment du point de vue éthique.
Bibliographie : Bibliogr.
Reproduit comme : La thèse papier est la seule version officielle