Approche microdosimétrique de la radioimmunothérapie alpha

La radioimmunothérapie-alpha (RIT-alpha) est une modalité thérapeutique prometteuse contre les cancers diffus et les maladies résiduelles. Le court parcours des particules alpha permet une irradiation spécifique des cellules tumorales. Ce traitement est également efficace en raison de la forte cytot...

Full description

Saved in:
Bibliographic Details
Main Author : Chouin Nicolas (Auteur)
Corporate Authors : Nantes Université Pôle Santé UFR Médecine et Techniques Médicales Nantes (Autre partenaire associé à la thèse), École doctorale chimie biologie Nantes (Ecole doctorale associée à la thèse), Université de Nantes 1962-2021 (Organisme de soutenance)
Other Authors : Bardiès Manuel (Directeur de thèse)
Format : Thesis
Language : français
Title statement : Approche microdosimétrique de la radioimmunothérapie alpha / Nicolas Chouin; sous la direction de Manuel Bardiès
Published : [S.l.] : [s.n.] , 2008
Physical Description : 1 vol. (220 f.)
Note de thèse : Thèse de doctorat : Médecine. Physique médicale : Nantes : 2008
Subjects :
Related Items : Has reproduction: Approche microdosimétrique de la radioimmunothérapie alpha
Description
Summary : La radioimmunothérapie-alpha (RIT-alpha) est une modalité thérapeutique prometteuse contre les cancers diffus et les maladies résiduelles. Le court parcours des particules alpha permet une irradiation spécifique des cellules tumorales. Ce traitement est également efficace en raison de la forte cytotoxicité de ces particules. En revanche, la dose de rayonnements délivrée aux cellules d'une tumeur est distribuée de façon non-uniforme et peut avoir une grande influence sur le succès de cette thérapie. Un modèle microdosimétrique de calcul des dépôts d énergie au sein de différentes cibles subcellulaires a été développé. Il permet le calcul rapide des distributions d énergie spécifique dans les cibles considérées et la modélisation de la survie cellulaire après une irradiation alpha. L apport de la méthode microdosimétrique sur la modélisation de la survie cellulaire a été comparé à une méthode macrodosimétrique. La microdosimétrie s avère être un outil de modélisation beaucoup plus précis dans de nombreuses configurations rencontrées in vitro. La prise en compte de la distribution non-uniforme de l activité lors du traitement de cellules isolées ou de groupes de cellules va modifier la forme des courbes de survie cellulaire et ne peut être négligée. L application de ce modèle à des données in vitro a permis de vérifier la grande toxicité des particules alpha par rapport aux particules ß. Un autre résultat important est la mise en évidence d une réponse cellulaire à une irradiation alpha. Le modèle développé a permis de déterminer les paramètres clé du succès d'un traitement de RIT-alpha. Les indications quantitatives fournies par cette étude peuvent indiquer des voies d'optimisation de la RIT-alpha.
Alpha-radioimmunotherapy (alpha-RIT) is a promising therapeutic method against disseminated cancers and minimal residual diseases. The short range of -particles allows for a specific irradiation of the tumor cells. The efficacy of this treatment is also high due to the observed cytotoxicity of these particles. On the other hand, the radiation dose delivered to the tumor cells can be distributed non-uniformly and this can have a great impact on the success of this therapeutic method. A microdosimetric model that calculates energy depositions within numerous cellular or subcellular targets has been developed. It allows for the fast calculations of the distributions of specific energy within considered targets and the evaluation of the cell survival after an alpha-irradiation. The impact of the microdosimetric method on cell survival prediction has been evaluated and compared with a macrodosimetric method. Microdosimetry reveals to be a more precise tool for numerous configurations encountered in vitro. Taking into account the non uniform distribution of activity at the cell level modified the shape of survival curves and this phenomenon was identified as an important parameter for treatment outcomes. The application of this model to in vitro data has confirmed the high cytotoxicity of alpha-particles in comparison with ß-particles. The second important result is the demonstration of a cellular response to alpha-irradiation. The developed tool was also used to determine the key parameters of alpha-RIT success. Quantitative values calculated in this study could provide indications on the way of optimizing alpha-RIT.
Variantes de titre : Microdosimetric approach of the alpha-radioimmunotherapy
Bibliography : Bibliogr. [18] f. [305 réf.]