Étude de la différenciation de cellules souches hépatiques en cellules productrices d insuline : effets de la transduction des protéines Pdx-1 ou Pdx-1-VP16 dans les lignées cellulaires WB et BMEL

Une approche thérapeutique du diabète de type I consiste à développer des sources alternatives de cellules ß afin d en disposer en quantité non limitante en vue de leur transplantation. Du fait de l origine endodermique et de propriétés physiologiques communes avec les cellules ß, les cellules hépat...

Description complète

Enregistré dans:
Détails bibliographiques
Auteur principal : Delisle Mantienne Juliette (Auteur)
Collectivités auteurs : Université de Nantes (Organisme de soutenance), Université de Nantes -- Faculté des sciences et des techniques (Autre partenaire associé à la thèse), École doctorale chimie biologie (Ecole doctorale associée à la thèse)
Autres auteurs : Martignat Lionel (Directeur de thèse), Louzier Vanessa (Directeur de thèse)
Format : Thèse ou mémoire
Langue : français
Titre complet : Étude de la différenciation de cellules souches hépatiques en cellules productrices d insuline : effets de la transduction des protéines Pdx-1 ou Pdx-1-VP16 dans les lignées cellulaires WB et BMEL / Juliette Delisle Mantienne; sous la direction de Lionel Martignat; co-encadrant Vanessa Louzier
Publié : [S.l.] : [s.n.] , 2008
Description matérielle : 1 vol. (280 f.)
Note de thèse : Thèse doctorat : Biologie cellulaire et moléculaire : Nantes : 2008
Disponibilité : Publication autorisée par le jury
Sujets :
Description
Résumé : Une approche thérapeutique du diabète de type I consiste à développer des sources alternatives de cellules ß afin d en disposer en quantité non limitante en vue de leur transplantation. Du fait de l origine endodermique et de propriétés physiologiques communes avec les cellules ß, les cellules hépatiques sont des bonnes candidates. Dans ces cellules, la surexpression du gène codant pour Pdx-1, facteur clé du développement pancréatique et de la fonction ß, induit leur conversion en cellules productrices d insuline. La fusion de Pdx-1 à l activateur viral VP16 renforce cette action. Par ailleurs, la protéine Pdx-1 contient un peptide de transduction (PTD) lui permettant de traverser les membranes. L objectif de cette étude a été d évaluer les effets de la transduction des protéines Pdx-1 ou Pdx-1-VP16 sur la différenciation de deux lignées de cellules souches hépatiques, WB et BMEL, en cellules productrices d insuline. Nous avons produit les protéines Pdx-1(-VP16) et vérifié leur capacité de transduction ainsi que leur fonctionnalité. Puis, nous avons montré que les protéines Pdx-1(-VP16) couplées à un milieu riche en glucose engagent les cellules WB, mais pas les cellules BMEL, vers un phénotype pancréatique endocrine ß. Une autre approche consistant à inhiber l expression de Hes1, un facteur limitant la différenciation pancréatique endocrine exprimé par les BMEL, n a pas permis d orienter ces cellules vers un phénotype ß. Le traitement par la protéine Pdx-1 ou Pdx-1-VP16 pourrait donc constituer, sous certaines conditions, un nouvel outil pour générer des cellules productrices d insuline à partir de cellules hépatiques ainsi qu une alternative à la thérapie génique
A new approach of type I diabetes therapy consists in developing alternative and renewable sources of transplantable ß cells. As liver and pancreas share endodermal origin and physiological properties, hepatic cells seem to be suitable candidates. Overexpression of the gene coding for Pdx-1, a key factor of pancreatic development and ß cell function, induces conversion of hepatic cells into insulin-producing cells. Fusion of Pdx-1 to the potent viral activator VP16 enhances this action. Furthermore, Pdx-1 contains a Protein Transduction Domain (PTD) enabling it to cross membranes. The aim of our study was to evaluate effects of Pdx-1 or Pdx-1-VP16 protein transduction on liver-to-ß-like cell conversion in two hepatic stem cell lines i.e. WB and BMEL cells. First, we produced Pdx-1(-VP16) recombinant proteins and checked their transduction and functionality. Then we proved that Pdx-1(-VP16) protein transduction in conjunction with high glucose culture induces ß-like cell commitment in WB cells, but not in BMEL cells. Repression of Hes1, a factor expressed in BMEL cells which hampers endocrine specification, did not direct these cells towards a pancreatic fate. In particular conditions, Pdx-1 or Pdx-1-VP16 protein treatment may be instrumental for in vitro liver-to-pancreas conversion and represents an alternative to gene therapy for ß cell engineering for cell therapy of diabetes.
Variantes de titre : Study of hepatic stem cell differentiation into insulin-producing cells : effects of Pdx-1 or Pdx-1-VP16 protein transduction on WB and BMEL cell lines
Bibliographie : Bibliogr. f. 246-280. Index