Foramen ovale perméable et AVC cryptogénique du sujet jeune : évaluation à long terme d'une cohorte nantaise de 50 patients traités par fermeture endovasculaire

De nombreuses études cas-témoins ont montré une relation statistique entre la présence d'un FOP et la survenue d'un AVC cryptogénique chez le sujet jeune, mais cela ne signifie pas une association causale. Cependant, il existe un faisceau d'arguments en faveur de la fermeture endovasc...

Description complète

Enregistré dans:
Détails bibliographiques
Auteur principal : Manigold Thibaut (Auteur)
Collectivité auteur : Université de Nantes -- Unité de Formation et de Recherche de Médecine et des Techniques Médicales (Organisme de soutenance)
Autres auteurs : Guérin Patrice (Directeur de thèse)
Format : Thèse ou mémoire
Langue : français
Titre complet : Foramen ovale perméable et AVC cryptogénique du sujet jeune : évaluation à long terme d'une cohorte nantaise de 50 patients traités par fermeture endovasculaire / Thibaut Manigold; sous la direction de Patrice Guérin
Publié : [S.l.] : [s.n.] , 2007
Accès en ligne : Accéder à la ressource
Note de thèse : Thèse d'exercice : Médecine. Cardiologie et pathologies vasculaires : Nantes : 2007
Sujets :
Documents associés : Reproduction de: Foramen ovale perméable et AVC cryptogénique du sujet jeune
Description
Résumé : De nombreuses études cas-témoins ont montré une relation statistique entre la présence d'un FOP et la survenue d'un AVC cryptogénique chez le sujet jeune, mais cela ne signifie pas une association causale. Cependant, il existe un faisceau d'arguments en faveur de la fermeture endovasculaire du FOP pour une meilleure prévention du risque de récidive d infarctus cérébral dans certains groupes de patients. Notre travail confirme la faisabilité et la sécurité de la fermeture endovasculaire du FOP, technique associée à un succès d implantation dans tous les cas et n entraînant aucune complication majeure. Le suivi clinique et l IRM cérébrale, méthode de référence pour le diagnostic d infarctus cérébral, n ont retrouvé aucune récidive dans notre cohorte de 50 patients avec un suivi moyen de 20,6 +- 10,1 mois. Les données dans notre population sont en faveur d une réelle efficacité de la fermeture du FOP pour prévenir le risque d infarctus cérébral, que seul un essai thérapeutique randomisé pourra affirmer.
Bibliographie : Bibliogr.
Reproduit comme : La thèse papier est la seule version officielle