Diagnostic biologique préhospitalier des syndromes coronariens aigus sans sus décalage du segment ST

INTRODUCTION : Nous avons évalué les performances d un test qualitatif réalisable au domicile du malade, détectant la h-FABP (Cardiodetect ), pour affirmer ou infirmé le diagnostic de syndrome coronarien aigu. METHODE ET RESULTATS : Nous avons inclus de manière prospective 60 malades pris en charge...

Description complète

Enregistré dans:
Détails bibliographiques
Auteur principal : Boiffard Emmanuel (Auteur)
Collectivité auteur : Université de Nantes -- Unité de Formation et de Recherche de Médecine et des Techniques Médicales (Organisme de soutenance)
Autres auteurs : Trochu Jean-Noël (Directeur de thèse)
Format : Thèse ou mémoire
Langue : français
Titre complet : Diagnostic biologique préhospitalier des syndromes coronariens aigus sans sus décalage du segment ST / Emmanuel Boiffard; sous la direction de Jean-Noël Trochu
Publié : [S.l.] : [s.n.] , 2007
Accès en ligne : Accéder à la ressource
Note de thèse : Thèse d'exercice : Médecine. Cardiologie et pathologies vasculaires : Nantes : 2007
Sujets :
Documents associés : Reproduction de: Diagnostic biologique préhospitalier des syndromes coronariens aigus sans sus décalage du segment ST
Description
Résumé : INTRODUCTION : Nous avons évalué les performances d un test qualitatif réalisable au domicile du malade, détectant la h-FABP (Cardiodetect ), pour affirmer ou infirmé le diagnostic de syndrome coronarien aigu. METHODE ET RESULTATS : Nous avons inclus de manière prospective 60 malades pris en charge par SOS-médecin ou le SAMU pour douleur thoracique évoluant depuis au moins 30 minutes avec un électrocardiogramme non contributif. Nous avons comparé les performances du Cardiodetect à la troponine Ic prélevée à domicile puis à six heures et aux CPK. Les sensibilités des tests étaient respectivement de 71%, 43%, 86% et 29%. Les spécificités respectives étaient de 98%,98%, 94%, 89%. Les rapports de vraisemblance négatifs étaient de 0,29, 0,61, 0,15 et 0,8 et les rapports positifs de 33,6, 20,1, 13,4 et 2,7. CONCLUSION : Le Cardiodetect semble être un test fiable pour éliminer le diagnostic de syndrome coronarien aigu à domicile chez les patients n ayant pas un électrocardiogramme contributif. La poursuite des inclusions pour un total de 150 patients est indispensable pour confirmer ces résultats.
Bibliographie : Bibliogr.
Reproduit comme : La thèse papier est la seule version officielle