Les maladies diarrhéiques épidémiques bactériennes : de l'observation clinique à la génétique

Les descriptions des syndromes du choléra et de la dysenterie, existent depuis l antiquité, initialement ils sont décrits comme des cas isolés. Vers la fin du XIXème siècle commencent les premières découvertes des bactéries, chaque bactérie est en relation à une maladie infectieuse, mais la présence...

Full description

Saved in:
Bibliographic Details
Main Author : Yactayo Sergio (Auteur)
Corporate Authors : Université de Nantes 1962-2021 (Organisme de soutenance), Université de Nantes Faculté des sciences et des techniques (Organisme de soutenance), Ecole doctorale connaissance, langages, cultures Nantes (Organisme de soutenance)
Other Authors : Déré Anne-Claire
Format : Thesis
Language : français
Title statement : Les maladies diarrhéiques épidémiques bactériennes : de l'observation clinique à la génétique / Sergio Yactayo; Anne-Claire Déré
Published : [S.l.] : [s.n.] , 2007
Physical Description : 2 vol. (465 f.)
Note de thèse : Thèse doctorat : Histoire des sciences et des techniques. Histoire de la médecine : Nantes : 2007
Subjects :
Description
Summary : Les descriptions des syndromes du choléra et de la dysenterie, existent depuis l antiquité, initialement ils sont décrits comme des cas isolés. Vers la fin du XIXème siècle commencent les premières découvertes des bactéries, chaque bactérie est en relation à une maladie infectieuse, mais la présence d une bactérie n était pas suffisante pour l associer à une maladie ; il fallait le démontrer scientifiquement. Les techniques d étude de l infiniment petit vont se développer et l on commencera à découvrir des variantes bactériennes. L on va découvrir la Escherichia coli présente dès la naissance du nouveau né. Escherich est l un des premiers à l associer aux infections chez l enfant, cependant il a fallu plus de 80 ans pour que cela soit accepté. Au début du XIXème, d Hérelle découvrira le bactériophage, un virus pathogène des bactéries qu il voulait utiliser comme antibiotique. Cette découverte ouvre la porte vers le monde de la biologie moléculaire et la compréhension de l évolution des bactéries. L on conçoit mieux alors, l émergence de certaines maladies infectieuses. De nouvelles variétés de Vibrions, Shigella et colibacilles vont apparaître, ils échangeront leur matériel génétique par transfert horizontal de gènes Désormais l on peut trouver les toxines des Vibrions et des Shigelles chez d autres bactéries. Une nouvelle ère s annonce déjà, avec l utilisation des maladies diarrhéiques comme des armes biologiques.
Descriptions of cholera and dysentery syndromes were present since antiquity; initially they were described as isolated cases. Towards the end of 19th century the first bacteria were discovered, so each bacteria is linked with an infectious disease, but the presence of a bacterium in a disease was not enough to associate to it; a scientific demonstration was indispensable. The techniques for study the microscopic world will be developed and the scientific world will start to discover different bacterial species. We will discover the Escherichia coli present from the born of new baby. Doctor Escherich is one of the first to associate the infections to the child; however it was need more of 80 years to finally accept this idea. At the beginning of 19th, d Herelle will discover the bacteriophage, a pathogenic virus of bacteria which he mainly wanted use as antibiotic. This discovery opens the door towards the world of molecular biology and the comprehension of the bacterial evolution. We understand better then, the emergence of some infectious diseases. New species of Vibrio, Shigella and Escherichia coli will appear, they will exchange their genetic material by horizontal gene transfer. Despite everything we can find the toxins of Vibrio and Shigella in other bacteria. A new era is beginning, with the use of diarrhoeal diseases as biological weapon.
Bibliography : Bibliographie f. 447-465