Etude de la présentation croisée d'antigènes de tumeurs par cellules dendritiques ayant phagocyté des cellules mortes

Le récent essor dans l'identification d'antigènes exprimés par les cellules tumorales et reconnus par les lymphocytes T CD8+ a permis d'envisager le développement d'immunothérapies des cancers. Aujourd'hui, l'injection de cellules dendritiques (DC) exprimant des antigèn...

Description complète

Enregistré dans:
Détails bibliographiques
Auteur principal : Ebstein Frédéric (Auteur)
Collectivités auteurs : Nantes Université Pôle Santé UFR Médecine et Techniques Médicales Nantes (Organisme de soutenance), École doctorale chimie biologie Nantes (Ecole doctorale associée à la thèse), Université de Nantes 1962-2021 (Organisme de soutenance)
Autres auteurs : Grégoire Marc (Directeur de thèse)
Format : Thèse ou mémoire
Langue : français
Titre complet : Etude de la présentation croisée d'antigènes de tumeurs par cellules dendritiques ayant phagocyté des cellules mortes / Frédéric Ebstein; sous la direction de Marc Grégoire
Publié : [S.l.] : [s.n.] , 2005
Accès en ligne : Accéder à la ressource
Note de thèse : Thèse de doctorat : Médecine. Immuno-cancérologie : Université de Nantes : 2005
Documents associés : Reproduction de: Etude de la présentation croisée d'antigènes de tumeurs par cellules dendritiques ayant phagocyté des cellules mortes
Description
Résumé : Le récent essor dans l'identification d'antigènes exprimés par les cellules tumorales et reconnus par les lymphocytes T CD8+ a permis d'envisager le développement d'immunothérapies des cancers. Aujourd'hui, l'injection de cellules dendritiques (DC) exprimant des antigènes de tumeurs est considérée comme l'une des approches d'immunothérapie active les plus prometteuses. La source d'antigènes de tumeurs pour les DC reste un élément critique qui va déterminer l'efficacité de ces vaccins anti-tumoraux. Dans cette étude, nous avons mis en évidence la pertinence de l'utilisation de cellules apoptotiques exprimant des protéines de stress (HSP) comme stratégie de chargement d'antigènes de tumeurs pour les DC. En effet, nous montrons la faisabilité de générer des réponses T cytotoxiques spécifiquement dirigées contre des tumeurs de mésotheliome via la stimulation de lymphocytes T naïfs par des DC ayant phagocyté des corps apoptotiques exprimant des HSP. L'ensemble de ces résultats soulignent l'importance d'associer l'apoptose à des signaux dangers dans le but d'induire des réponses anti-tumorales.
Over the past decade, the increasing knowledge in the molecular identification of tumour antigens that are capable of eliciting T-cell responses has revolutionised the field of cancer therapy. To date, injections of tumour antigen-expressing dendritic cells (DC) represent a promising of active immunotherapy strategy. However, the source of tumour-associated antigens (TAA) remains a critical issue which will further determine the efficacy of DC-based vaccines. In this study, we show the relevance of using heat shock proteins (HSP)-expressing apoptotic cells as TAA loading strategy for DC. Indeed, we demonstrate the feasibility of inducing mesothelioma tumour-specific cytotoxic T cell responses from stimulations of naïve T cells with DC loaded with HSP-expressing apoptotic cells. Altogether, these results emphasize the importance of providing danger signals to apoptosis in order to induce potent anti-tumour responses.
Variantes de titre : Study of the cross-presentation of tumour antigens from dendritic cells loaded with dead cells
Bibliographie : Bibliogr.
Reproduit comme : La thèse papier est la seule version officielle